Sommaire

Les lapins sauvages ne vivent pas dans une cage ou un clapier, mais dans un terrier qu'ils creusent et entretiennent.

Qu'est-ce-qu'un terrier de lapin ?

Dans la nature, les lapins sauvages ou lapins de garenne creusent des terriers souterrains très profonds pour en faire leur habitat. Ils effectuent régulièrement des réparations pour maintenir en bon état leur terrier en creusant de nouvelles galeries.

Malheureusement, de fortes inondations sont souvent responsables de la destruction des terriers. 

Terrier de lapin : où sont-ils creusés ?

Si vous cherchez des terriers de lapin, sachez qu'ils sont généralement construits à la lisière des petits bois qui bordent les champs. Cela leur permet de trouver plus facilement de la nourriture. Le lapin sauvage préfère une terre sèche et meuble, plus facile à creuser. Elle favorise et aide ainsi à la création de terrier. Le lapin privilégie aussi des terrains en pente ou des talus.

L'entrée principale est la plus importante et se distingue sous la forme d'un large couloir, tandis que les autres entrées sont beaucoup plus rétrécies.

Le lapin sauvage passe les 2/3 de son temps sous terre et l'autre partie du temps à creuser et à gratter. Ce sont les femelles qui sont les plus courageuses car elles creusent plus que les mâles.

Composition du terrier

Très intelligent et ingénieux, notre lagomorphe apprécie le confort. Pour ce faire, son habitat sauvage est composé de plusieurs chambres distribuées par de nombreuses entrées. C'est l'endroit qu'il préfère pour se reposer en toute sécurité.

C'est à l'aube ou au crépuscule qu'il recherche sa nourriture, quand il y a beaucoup moins d'activités.

Utilité du terrier

Habitat du lapin, le terrier est aussi un refuge contre ses différents prédateurs. Le terrier répond aussi à certaines exigences de nos lagomorphes. Il les protège notamment contre les intempéries et les fortes chaleurs estivales.

Certains éleveurs souhaitent conserver et reproduire des espaces naturelles quand ils élèvent des lapins. De ce fait, ils organisent des garennes ou semi-parcours dotés de terriers artificiels.

Comment vivent les lapins en terrier ?

Les lapins sont des animaux grégaires, ils vivent donc en groupe avec une hiérarchie au sein de la colonie. Généralement, une femelle dominante accompagnée par son mâle dirigent les autres lapins du groupe.

Une première colonie de lapins instaure son propre territoire, qu'elle délimite par des buissons, des haies et des bosquets. Tout cela est fait pour ne pas mélanger les différentes colonies les unes aux autres. Chacun doit respecter l'espace de vie de l'autre groupe.

Les femelles gestantes ou allaitantes

Quant aux femelles gestantes, elles creusent leur nid pour accueillir les futurs petits à l'extérieur du terrier, pour les protéger des autres lapins mais aussi des prédateurs. Son nid est préparé avec des herbes sèches, de la mousse et des feuilles. Avant la mise-bas, elle complète son nid avec des poils de sa poitrine, du ventre et des flancs, qu'elle a pris soin d'arracher avec ses dents.

Son petit terrier est peu profond, il possède qu'une seule entrée et se termine en cul-de-sac. Il s'agit de la rabouillère. Il est très difficile de repérer une rabouillère car la femelle recouvre l'entrée avec de la terre et des végétaux quand elle s'absente pour protéger ses petits.

Quand les petits sont sevrés, la femelle peut réunir sa nurserie au reste du terrier. Cependant, ce sont souvent les lapereaux qui quittent d'eux-mêmes le terrier pour partir à l'aventure, tout en restant proche et sous les yeux bienveillants de leur mère. Puis, ils apprennent à s'intégrer (ou pas) à la colonie et à fabriquer leur propre terrier.

Aussi dans la rubrique :

Accueillir son lapin

Sommaire

Comment adopter ou élever des lapins ?

Élever des lapins Adopter un lapin Lapin en appartement
Voir 2 articles de plus

Où installer votre lapin ?

Clapier à lapin Habitat du lapin Cabane à lapin Cage à lapin Enclos à lapin
Voir 1 article de plus