Maladies du lapin

Une bonne hygiène de vie, une alimentation saine et de bonnes conditions d'habitat contribuent à réduire le risque de maladies.

Conseils pour prévenir les maladies du lapin

Pour avoir un lapin en bonne santé, vigoureux et heureux de vivre, il suffit de suivre certaines précautions comme :

  • éviter la surpopulation qui est responsable de la propagation de nombreuses maladies ;
  • lutter contre les insectes vecteurs d'une maladie grave voire mortelle ;
  • observer la quarantaine d'un nouveau lapin avant de l'introduire dans l'élevage ou la cage de votre lapin de compagnie ;
  • respecter un mode de vie régulier ainsi que les horaires de repas ;
  • nettoyer et désinfecter régulièrement le lieu de vie et les accessoires de votre lapin.

Si vous avez un doute sur son état de santé ou si vous détectez le moindre problème, il est important de faire le nécessaire et/ou d'en référer à votre vétérinaire spécialisé dans les NAC.

Wavebreakmedia / Getty Images

Les signes avertisseurs d'une maladie du lapin

Les signes avertisseurs ou des attitudes anormales préviennent la venue d'une maladie sous-jacente. Il s'agit généralement d'un un lapin :

  • cessant de s'alimenter, de s'abreuver et qui maigrit ;
  • amorphe et prostré ;
  • souffrant de diarrhées ;
  • penchant la tête d'un côté ;
  • se léchant anormalement.

D'autres symptômes sont beaucoup plus discrets et donc plus difficiles à cerner.

Soyez donc très observateur et vigilant. En cas de doute, intervenez rapidement, votre lapin aura une bien plus grande chance de guérison.

À noter : il est aussi primordial de vacciner votre compagnon contre certaines maladies mortelles et très contagieuses.

Les maladies les plus fréquentes chez le lapin

Ci-dessous un tableau récapitulatif des maladies les plus courantes rencontrés chez le lapin :

Maladies

Type de maladies

Vaccination

Dangerosité

Myxomatose

Virale et contagieuse

Oui

Mortelle

VHD

Virale et contagieuse

Oui

Mortelle

Coccidiose

Parasitaire et contagieuse

Non

Mortalité élevée

Corysa

Respiratoire, bactérienne et contagieuse

Non

Peu élevée si traitée précocement

Gale

Parasitaire et contagieuse

Non

Mortalité peu élevée

Pasteurellose

Bactérienne et contagieuse

Non

Mortalité élevée

Teigne

Parasitaire et contagieuse

Non

Mortalité peu élevée

Syndrome vestibulaire du lapin

Parasitaire et contagieuse selon la forme du syndrome

Non

Élevée si non traitée à temps

Pododermatite

Maladie de la peau et maladie musculo-osseuse

Non

Élevée si non traitée à temps

Toxoplasmose

Parasitaire. Non contagieuse à l'homme par le lapin

Non

Peu élevée si traitée précocement

Quant aux rotaviroses, ce sont des maladies beaucoup plus rares qui sont attrapées par les lapereaux. Elles occasionnent des diarrhées abondantes souvent mortelles. 

À noter :  une lapine peut avoir un dérèglement hormonal provoquant un problème de pseudo-gestation.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique lapin

Tout le guide pratique