Lapin Hollandais

Originaire des Pays-Bas, le lapin hollandais descend des lapins panachés. Il fait partie des petites races moyennement répandues. Autrefois, il était particulièrement utilisé pour sa viande. De nos jours, c'est plutôt un lapin de compagnie, voire un lapin d'exposition ou de concours.

Lapin hollandais : ses origines en quelques mots

C'est une des races de lapins les plus anciennes. Ce sont les Néerlandais qui sont les premiers concepteurs de la race, en croisant des lapins panachés du Brabant. Ensuite, vers 1830, elle a été modifiée par les Anglais, qui s'approvisionnaient en lapins hollandais pour la qualité de leur viande à la chair très fine.

ClaraNila / Getty Images

Lapin hollandais : caractéristiques

Voici en détails les principales caractéristiques du lapin hollandais.

Lapin hollandais : son poids

Le poids doit être supérieur à 2 kg et inférieur à 3 kg.

Lapin hollandais : son corps

  • Son corps, à l'ossature fine, est court et trapu.
  • Il a une rotondité particulièrement marquée.

Lapin hollandais : sa tête

  • Sa tête, plutôt grosse et arrondie, adhère bien au corps. Elle porte deux oreilles velues et serrées l'une contre l'autre, mesurant entre 8 à 10 cm.
  • Ses yeux sont grands et bien ouverts.

Lapin hollandais : sa fourrure

  • Sa robe panachée est plutôt courte, dense et souple.
  • Son corps est blanc, sauf la moitié postérieure du dos et 2 zones de chaque côté de la tête incluant les yeux, les joues et les oreilles. La délimitation de sa fourrure bicolore doit être la plus tranchée possible. Toutes les couleurs sont acceptées, sauf l'argenté.

Élevage du lapin hollandais

Autrefois, il était élevé pour sa chair très fine. Aujourd'hui, il est plus souvent élevé comme lapin d'ornement, animal de compagnie et un peu pour sa viande.

Ce compagnon d'exception est très populaire. Il est affectueux, très attachant, joueur et s'entend très bien avec les enfants. Il demande toutefois à être manipulé dès son plus jeune âge pour éviter qu'il ne soit trop vigoureux dans de petites mains.

Ce lapin de compagnie a besoin d'attention et d'affection au même titre que le chien ou le chat. S'il en manque, il risque de développer certaines pathologies, telles que des troubles du comportement ou de l'obésité. 

À noter : comptez une espérance de vie de 10 à 12 ans, s'il  est bien soigné et s'il dispose d'une alimentation riche et équilibrée.

Habitat du lapin hollandais

De nature robuste, il est peu compliqué et s'accommode aussi bien en élevage à l'extérieur qu'à l'intérieur. Toutefois, pour s'épanouir pleinement, le hollandais a besoin d'une cage spacieuse et agréable agrémentée de cachettes, d'un coin repos et d'accessoires de jeux.

Un grand habitat ou un parc à lapins bien clôturé lui permettront de bondir, jouer, courir et d'être un lapin heureux de vivre en famille.

Bon à savoir : il est actif le matin et la nuit. En revanche, il est plus calme et se repose beaucoup dans l'après-midi.

Alimentation du lapin hollandais

Optez pour des produits secs de type granulés de qualité complétés par des rations de fruits, de légumes et d'herbes fraîches, à proposer tout de même avec parcimonie pour éviter tout risque de diarrhée.

Il adore également la luzerne, le maïs et les céréales. Un foin non poussiéreux est distribué à volonté. Quant à l'eau, elle est changée quotidiennement.

Reproduction du lapin hollandais

Assez prolifique, la maturité sexuelle se situe entre 7 à 9 mois, à raison de 6 à 8 lapereaux par portée.

Soulignons que les femelles ont un instinct maternel très développé. Elles sont ainsi très prisées par les éleveurs qui les utilisent comme nourrices, car elles peuvent s'occuper d'une portée de lapins même n'étant pas d'elles.

Zoom sur les expositions et concours du lapin hollandais

L'éleveur passionné élevant des hollandais peut s'exercer à rechercher le sujet presque parfait car c'est la délimitation très tranchée des marques d'origine génétique (ligne de séparation des deux couleurs) qui fait son principal attrait. 

D'ailleurs, les juges utilisent un vocabulaire très caractéristique pour parler des marques du hollandais, comme : la liste, la nuque, les joues, le collier ou la manchette. 

Prix du lapin hollandais

Pour un lapin hollandais, il faut compter environ 25 € le sujet.

+++

Lapin hollandais : fiche récapitulative

Race

Petite race moyennement répandue

Origine

Pays-Bas – Ascendance : lapins panachés

Usage

Lapin de compagnie et d'exposition (très rarement pour sa viande)

Poids

Supérieur à 2 kg et inférieur à 3 kg

Fourrure

Assez courte, dense et souple. Sa robe est bicolore : un côté noir, l'autre côté blanc avec une délimitation la plus nette possible au niveau du dos. Pour cette robe panachée, toutes les couleurs sont admises, excepté l'argenté.

Comportement

Vif, attachant, très affectueux et joueur

Prix

25 € pour un sujet


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique lapin

Tout le guide pratique