Lapin Gris-bleu de Vienne

D'origine européenne, le lapin gris-bleu de Vienne, à la fourrure longue et soyeuse, fait partie des races moyennes peu répandues.

Lapin gris-bleu de Vienne : ses origines en quelques mots

C'est grâce aux recherches persistantes de Monsieur Schultz pour créer le lapin bleu de Vienne que naquit le gris-bleu. Il proviendrait des lapins gris-bleus apparus dans les nichées des bleus de Vienne. Monsieur Schultz n'est toutefois pas « le père fondateur » de cette race. C'est en Allemagne, au début du 20e siècle, que le gris-bleu de Vienne resurgit sous l'appellation de Gros Feh et Honnefer Riesen Feh.

En 1930, la race fut acceptée au standard allemand sous le nom de gris-bleu de Vienne. En France, elle fut admise en 1989.

Elle provient de différents croisements de races récents. Le gris-bleu de Vienne reste très peu répandu dans l'hexagone. Les cousins proches du gris-bleu de Vienne sont : le blanc de Vienne, le gris de Vienne et le bleu de Vienne.

À noter : on compte 100 reproducteurs et 11 éleveurs de lapins gris-bleus de Vienne.

Shmelev_Evgeniy / Getty Images

Lapin gris-bleu de Vienne : caractéristiques

Voici en détails les principales caractéristiques du lapin gris-bleu de Vienne.

Lapin gris-bleu de Vienne : son poids

Ce lapin domestique doit avoir un poids supérieur à 3,5 kg et inférieur à 5,5 kg.

Lapin gris-bleu de Vienne : son corps

  • Son corps est cylindrique et athlétique grâce à sa robuste musculature très compacte.
  • Sa ligne dorsale est horizontale.
  • Son râble est épais.
  • Le port d'un petit fanon est toléré chez la femelle.

Lapin gris-bleu de Vienne : sa tête

  • Sa tête est forte et large (celle du mâle est plus puissante).
  • Les oreilles sont robustes et mesurent entre 11,5 et 13,5 cm.
  • Ses yeux sont de couleur gris-bleu intense.

Lapin gris-bleu de Vienne : sa fourrure

  • Sa fourrure est plutôt longue, épaisse, brillante et douce.
  • Sa couleur est gris-bleu assez foncé. Des reflets légèrement cuivrés peuvent aussi être observés.

Élevage du lapin gris-bleu de Vienne

Ce lapin fermier est généralement destiné à la consommation car, comme ses proches cousins, il assure une bonne productivité et une bonne rentabilité.

On va donc le rencontrer plus particulièrement chez les professionnels ou particuliers se lançant dans l'élevage.

Habitat du gris-bleu de Vienne

L'élevage du gris-bleu de Vienne est souvent en clapier. Dans les régions tempérées du Sud, on peut aussi les mettre en plein air, en prévoyant un auvent pour les protéger des intempéries. Dans les régions plus froides, les clapiers ou cages sont installés dans des bâtiments bien aérés, mais à l'abri des courants d'air.

Bon à savoir : les petites exploitations, moins soumises à une obligation de rentabilité, peuvent élever les lapins en semi-liberté dans un enclos fermé, procédé beaucoup plus naturel.

Les clapiers doivent être nettoyés et désinfectés régulièrement pour éviter tout risque de contamination, de maladies et de parasites. Il en est de même pour les mangeoires, abreuvoirs et litières.

Attention : côté habitat, la surpopulation entraîne des problèmes de santé chez le lapin. Il est indispensable notamment de placer un nouveau venu en quarantaine avant de l'introduire dans l'élevage.

Le gris-bleu de Vienne a les pattes fragiles, il tolère donc difficilement l'élevage sur grillage. Toutefois, vous pouvez placer des caillebotis sur le grillage pour protéger ses pattes.

Alimentation du gris-bleu de Vienne

N'oublions pas que le lapin est d'abord un herbivore. Néanmoins, sa nourriture peut être industrielle avec des granulés de qualité, mais aussi naturelle avec des grains, légumes et fruits.

Le foin, toujours présent dans son alimentation, doit être non poussiéreux, sec et sentir bon.

Reproduction du gris-bleu de Vienne

Sa croissance est moins rapide que celles des grandes races. En revanche, le lapin gris-bleu de Vienne est plus prolifique. L'âge de reproduction se situe entre 10 à 12 mois.

À noter : la femelle peut donner 4 portées par an, à raison de 6 à 11 petits par portée.

Lapin gris-bleu de Vienne : un lapin de compagnie ?

Le lapin gris-bleu de Vienne est calme et malléable. Il s'apprivoise très facilement et peut faire le bonheur d'une famille. Il aime la compagnie de ses congénères, mais aussi d'autres espèces d'animaux, si ces derniers ne sont pas trop turbulents.

Comme pour les autres lapins de compagnie, sa cage doit être spacieuse, douillette et confortable. Placez-la dans un endroit ventilé et au calme car les lapins craignent le bruit.

Si vous avez la chance d'avoir un jardin, pensez à lui installer un petit enclos herbeux où il pourra se dégourdir les jambes. Vous en ferez un lapin épanoui et heureux de vivre !

Côté alimentation, préférez des granulés de qualité, des légumes et des fruits. Le foin doit toujours faire partie de la ration du lapin.

Prix du lapin gris-bleu de Vienne

Il faut compter environ 30 € pour un sujet et 60 € pour un couple.

Lapin gris-bleu de Vienne : fiche récapitulative

Race

Race moyenne peu répandue

Origine

Européenne

Ascendance : gris et bleu de Vienne

Usage

 Plus généralement pour la viande mais aussi lapin de compagnie

Poids

Supérieur à 3,5 kg et inférieur à 5,5 kg

Fourrure

Dense, souple, longue et douce au toucher. Couleur gris-bleu uniforme avec des reflets cuivrés

Comportement

Calme et malléable

Prix

30 € pour un sujet (60 € pour un couple)


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique lapin

Tout le guide pratique