Lapin Californien

Originaire des États-Unis, et de race moyenne peu répandue, le lapin Californien est surtout utilisé pour la consommation et pour la fourrure.

Lapin Californien : ses origines en quelques mots

C'est aux environs de 1923 que Monsieur West décida de croiser différentes races de lapins, comme le chinchilla, le russe et le néo-zélandais. Cette ascendance permit d'obtenir 2 critères de choix : une belle fourrure et des qualités bouchères non négligeables.

La race fut reconnue aux États-Unis en 1939 et en France en 1972.

À noter : on compte 90 éleveurs et 500 reproducteurs.

Sevela.p / CC BY SA 2.0 / Wikimedia Commons

Lapin Californien : caractéristiques

Voici en détails les principales caractéristiques du lapin Californien.

Lapin Californien : son poids

Le poids doit être supérieur à 3,5 kg et inférieur à 5 kg.

Lapin Californien : son corps

  • Son corps est court, charnu, arrondi et très athlétique grâce à sa puissante et volumineuse musculature. Sa ligne dorsale est un peu arquée.
  • L'avant-train est légèrement plus large que l'arrière-train.
  • Son râble est épais, ses épaules bien développées et ses cuisses bien arrondies. Il est d'un aspect très potelé. 
  • Ses pattes sont courtes et vigoureuses.

Lapin Californien : sa tête

  • Sa tête, non busquée, adhère bien au corps. Elle est forte, ronde et large. Elle porte deux oreilles épaisses, droites et robustes mesurant entre 11 et 13 cm.
  • Ses yeux sont roses, voire rouges.

Lapin Californien : sa fourrure

  • Sa fourrure est dense, brillante et non laineuse.
  • Le coloris accepté est le blanc avec les extrémités (pattes, nez, oreilles et queue) les plus noires possibles ou d'un brun très foncé. La sous-couleur est fauve. La couleur de la robe peut varier selon la température ambiante. Les poils de jarre sont très épais.

Bon à savoir : le seul point commun entre le lapin Californien et le lapin russe est la fourrure (et les extrémités de couleur). 

Élevage du lapin Californien

Ce beau lapin domestique est surtout élevé pour la qualité de sa viande et celle de sa fourrure. Il est adapté aux gros élevages industriels intensifs.

Sa viande est savoureuse tandis que sa peau donne un cuir souple et lustré. Notons que les peaux blanches sont les plus recherchées.

Habitat du Californien

Il est impératif d'avoir une hygiène parfaite des logements (clapiers ou cages) ainsi que des accessoires utilisés pour éviter toute propagation de maladies ou de parasites. Un habitat mal entretenu provoque aussi des retards de croissance.

Dans les élevages industriels, on distingue des logements bien séparés : pour les mères, pour les mâles et les autres pour l'engraissement des lapereaux.

On va aussi retrouver des cages en batterie sur 1 ou 2 étages. Le lapin Californien s'adapte bien au grillage (pas besoin de litière). Mais pour ceux qui ont les pattes fragiles, il est parfois judicieux d'installer un caillebotis.

À noter : le lapin Californien résiste également très bien à la chaleur.

Alimentation du Californien

Pour obtenir une viande et une fourrure de qualité, il est impératif de leur proposer une alimentation saine et équilibrée, renouvelée quotidiennement et distribuée à des horaires réguliers. L'eau doit être propre et changée très souvent.

Les granulés diminuent les problèmes digestifs. On peut compléter les rations avec des aliments verts, des légumes, des fruits, de la luzerne. Le foin est donné à volonté.

Côté santé : le lapin Californien est sujet au prognathisme mandibulaire, maladie génétique.

Reproduction du Californien

La maturité sexuelle se situe entre 4 et 8 mois. Le rythme de reproduction dépend de l'élevage, intensif ou pas :

  • rythme extensif : après le sevrage des lapereaux ;
  • rythme semi-intensif : 10 à 15 jours après la mise bas ;
  • rythme intensif : réservé aux éleveurs expérimentés, car il dépend de la race, de la saison, de l'importance de la portée, de l'âge, de la santé de la femelle et de la production en viande.

Comptez au minimum 4 portées par an, voire plus, à raison de 7 à 8 petits par portée.

Bon à savoir : la femelle, très maternelle, s'occupe bien de ses petits qui aussitôt sevrés sont placés dans des cages d'engraissement.

Lapin Californien : un lapin de compagnie ?

Les plus chanceux d'entre eux pourront faire d'excellents et fidèles compagnons. Calmes, dociles et très sympathiques, leur espérance de vie est de 5 à 10 ans.

Prix du lapin Californien

Pour un lapin Californien, il faut compter environ 30 €.

Lapin Californien : fiche récapitulative

Race

Race moyenne peu répandue

Origine

États-Unis – Ascendance : chinchilla, russe et néo-zélandais

Usage

Viande, fourrure et plus rarement lapin d'agrément

Poids

Supérieur à 3,5 kg et inférieur à 5 kg

Fourrure

Dense, brillante et non laineuse de couleur blanche avec les extrémités noires ou brunes

Comportement

Docile et calme

Prix

30 € pour un sujet


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique lapin

Tout le guide pratique