Comportement du lapin

Le comportement du lapin est différent selon qu'il vive dans la nature ou en captivité. Toutefois, certaines attitudes restent parfois semblables.

Comportement du lapin dans la nature

Le lièvre ou le lapin de garenne, vivant en totale liberté et dans la nature, n'ont pas du tout le même comportement que notre lapin de compagnie détenu en captivité.

Ces lapins sauvages creusent des terriers profonds pour y passer une bonne partie de la journée. Leur alimentation est basée sur de l'herbe fraîche, des feuilles et des racines. Grégaires, ils vivent en colonie, avec une hiérarchie bien définie. C'est généralement une femelle dominante accompagnée de son mâle qui dirigent le groupe. Ils marquent leur territoire et tout individu étranger est chassé de la colonie. Le lapin peut se montrer agressif, se battre et mordre un adversaire non invité dans le groupe.

L'instinct du lapin sauvage est de se protéger des prédateurs, en s'échappant ou en se cachant dans son terrier.

Comportement du lapin de compagnie

Détenu en captivité, le nouveau venu qui intègre sa cage plus ou moins spacieuse a besoin d'un peu de temps pour s'acclimater. Il lui faut de la tranquillité pour marquer son territoire et prendre ses nouveaux repères. Les enfants devront donc attendre un peu avant de jouer avec leur nouveau compagnon. Il en est de même pour les autres animaux du foyer.

Les premiers jours, votre lapin risque d'être stressé car il va découvrir des personnes étrangères à son mode de vie. On peut penser que le lapin commence à s'habituer à sa nouvelle maison quand il fait sa toilette, mange et s'étire de tout son long ou commence à jouer.

Au bout de quelques semaines, il deviendra beaucoup plus familier et pourra même reconnaître le son de votre voix.

Artfully79 / Getty Images

Comportement du lapin avec les enfants

Tout d'abord, rappelons aux jeunes enfants que le lapin n'est pas un jouet, mais une créature fragile et bien vivante qui demande de l'attention et de l'affection. On le manipule aussi avec beaucoup de précautions et on respecte son rythme de vie, comme manger ou dormir.

En règle générale et si l'enfant respecte l'animal, un profond lien affectif et une grande complicité s'instaurent entre nos deux protagonistes.

Important : il est essentiel qu'un adulte soit présent lorsqu'un enfant souhaite s'occuper du lapin.

Comportement et cohabitation entre lapins

On peut avoir un ou plusieurs lapins. De nature sociable, notre lagomorphe peut aussi vivre seul, à condition qu'on lui apporte beaucoup d'attention.

Si vous optez pour un mâle et une femelle, prévoyez de les faire stériliser avant de vous retrouver envahi par toute une famille entière ! Il est aussi préférable de les adopter ensemble, dès leur plus jeune âge, afin de créer des liens et une grande complicité tout de suite.

À proscrire : deux lapins mâles ensemble, car il y a souvent de violentes confrontations quand ils deviennent adultes.

Comportement et cohabitation avec les autres animaux

Certains lapins doivent cohabiter avec d'autres animaux domestiques tels que le chien ou le chat. Bien entendu, notre lagomorphe est beaucoup plus petit et beaucoup plus fragile ; il faut donc rester très prudent quand ils vivent ensemble.

Avec un chien, il est essentiel de rester sur ses gardes, il faut que nos deux protagonistes fassent connaissance progressivement. Un coup de dent ou un violent coup de patte est très vite arrivé et le chien ne doit montrer aucun signe d'agressivité.

Avec le chat, c'est un peu pareil, notre félin peut rester complètement indifférent, devenir agressif envers le lapin ou apprécier ce nouveau copain de jeux.

Dans tous les cas, les premières présentations doivent se faire avec le lapin dans la cage. Celui-ci est en sécurité et le chien ou le chat peut l'observer et faire connaissance derrière les barreaux. Chacun devant s'habituer à la présence de l'autre et à sa place dans la maison.

Comportement et langage du lapin

Le lapin utilise un langage corporel pour communiquer par différentes postures ou attitudes mais aussi à travers des cris, signaux ou grognements.

Voici la signification de quelques attitudes :

  • Le lapin qui attend des caresses : pattes recroquevillées sous le corps, la poitrine abaissée vers le sol et la tête tendue vers l'avant mais le menton abaissé. C'est aussi une façon pour lui, de demander au dominé du groupe de lui laver sa belle fourrure.
  • Le lapin qui vous lèche : il vous prouve toute son affection.
  • Le lapin qui ronronne ou qui grince des dents :  c'est est un lapin heureux, qui adore les caresses de son maître à la base des oreilles, du dos, des joues ou du front.
  • Le lapin qui s'éloigne : il a besoin de tranquillité.

Le lapin détendu

Quand le lapin est détendu, il est allongé sur le ventre, les pattes arrière détendues. Il peut même s'endormir le ventre en l'air.

Le lapin effrayé

Le lapin effrayé va imiter la posture du lapin à l'état sauvage, c'est instinctif pour lui : il s'aplatit le plus possible, en restant immobile, les pattes serrées sous le corps, les oreilles vers l'arrière et les yeux mi-clos.

Le lapin agressif

Un lapin agressif a les oreilles dressées, orientées vers l'extérieur, les pattes tendues ou un peu écartées, le corps dressé et la queue droite. S'il commence à grogner, il est prêt à attaquer ou à vous mordre violemment.

Le lapin curieux

Votre compagnon joue à l'aventurier dans votre jardin ou à la maison : il a sa tête et ses oreilles tendues et dirigées vers l'avant. Il peut aussi se dresser sur ses pattes arrière, allongé tout son corps et renifler un peu partout.

Le lapin inquiet ou impatient

En cas d'inquiétude ou s'il se sent en danger, il va se manifester en tapant le sol avec ses deux pattes arrière en créant un bruit sourd. Cette attitude est aussi un signe d'impatience quand il attend sa nourriture ou quand il est pressé de jouer.

Le lapin heureux de vivre

Le lapin heureux fait des cabrioles ou saute de joie en hochant la tête quelquefois. Il peut aussi venir vers vous en courant. C'est une façon à lui d'exprimer son affection et la joie de vous revoir.

Le lapin joueur

Si votre compagnon dispose de jouets dans sa cage, il va vous montrer ce qu'il sait faire en les lançant en l'air. Très dynamique, il vous lance une invitation à jouer avec lui !


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique lapin

Tout le guide pratique