Coccidiose du lapin

Très contagieuse pour le lapin, la coccidiose, nommée plus populairement, « gros ventre » est une maladie parasitaire provoquée par des coccidies.

Coccidiose du lapin : définition

La coccidiose est causée par des parasites microscopiques. Selon l'espèce, ceux-ci peuvent s'attaquer au foie ou à l'intestin, et provoquer de nombreux dommages. On distingue environ 25 espèces de coccidia.

Cette pathologie est beaucoup plus présente dans les élevages intensifs.

La coccidiose est le résultat d'un environnement impropre du lapin, c'est-à-dire une cage mal nettoyée et sale, une nourriture polluée par des excréments voire de l'eau souillée ou infestée par l'urine, etc.

Relativement grave, la coccidiose peut provoquer la mort chez des jeunes sujets, sachant que sa cible de prédilection est le lapin au sevrage. De ce fait, il est indispensable de faire réaliser un contrôle des selles de ces derniers avant de les intégrer au cheptel.

stefan1234 / Getty Images

Les différents symptômes de la coccidiose du lapin

Les jeunes lapins atteints de coccidiose ont les symptômes suivants :

  • perte d'appétit et amaigrissement ;
  • diarrhées, douleurs abdominales, ventre gonflé ;
  • prostration ;
  • présence de mucus dans les excréments ;
  • retard de croissance du lapereau ;
  • convulsions.

Non traitée, cette pathologie peut entraîner la mort du lapin.

Deux formes de coccidiose

Ce parasite unicellulaire attaque un organe en particulier. Il existe ainsi deux catégories de coccidiose : la coccidiose intestinale et la coccidiose hépatique.

Coccidiose intestinale

Elle affecte plus particulièrement les jeunes lapins âgés de 6 semaines à 5 mois. Toutefois, ont peut aussi la rencontrer chez des lapins plus âgés.

Coccidiose hépatique

Elle s'attaque aux lapins de tout âge. Ces derniers ont plus particulièrement soif, une parésie du dos et des membres inférieurs, un gros ventre et une apathie générale.

Prévention et traitement de la coccidiose

Pour éviter la coccidiose, il est vivement recommandé de choisir avec beaucoup de précautions :

  • l'alimentation de votre lapin ;
  • la provenance du foin ;
  • la nourriture fraîche et lavée avec soin ;
  • l'eau propre renouvelée quotidiennement.

A proscrire, la nourriture posée au sol qui peut être souillée par les matières fécales. N'oublions pas que les lapins mangent leurs crottes.

Et enfin, l'entretien régulier et la désinfection des cages et du matériel et accessoires du lapin réduisent considérablement la venue de la coccidiose.

Traitement de la coccidiose

Le traitement de la coccidiose est à base de sulfamides. Malgré ce traitement, le taux de mortalité reste très élevé durant les jours qui suivent. On peut constater des rechutes durant les deux premières semaines chez de nombreux sujets.

À noter : le lapin peut être porteur de la maladie durant toute sa vie.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique lapin

Tout le guide pratique