Alimentation du lapin

Le lapin est un herbivore. Son régime idéal est cependant basé sur des granulés ou mélanges adaptés aux lapins, des légumes, des fruits frais et crus, du foin et de l'eau fraîche et propre à volonté.

Une bonne alimentation du lapin contribue à une bonne hygiène et une bonne santé de votre compagnon. Elle doit être saine et variée, c'est-à-dire avec de la nourriture fraîche, végétale et sèche.

Alimentation du lapin : ses besoins essentiels

Les besoins d'un lapin d'élevage, d'un lapin de compagnie, ayant un mode vie actif ou sédentaire, sont différents. Il en est de même pour une femelle allaitante, les lapereaux, et les lapins d'engraissement.

indigolotos / Getty Images

Les quantités, indiquées sur les paquets, sont calculées par rapport aux besoins du lapin (croissance, grossesse, allaitement, voire engraissement). En cas de doute, n'hésitez pas à demander conseil à l'éleveur ou au vétérinaire, et suivez les recommandations qui sont souvent différentes selon la race, l'âge et le poids de l'animal.

Par exemple : un lapin très actif, qui gambade dans le jardin, demande plus de nourriture qu'un lapin sédentaire confiné dans son habitat.

L'alimentation du lapin adulte

La nourriture industrielle type granulés est parfaitement équilibrée. Elle est différente selon la taille et la race. Mais qu'elle  soit industrielle ou naturelle, on doit retrouver dans l'alimentation du lapin adulte :  

  • des protéines, présentes dans la luzerne, les céréales et les tourteaux de soja ;
  • des glucides, situées dans les graines ;
  • des lipides, indispensables pour la femelle en lactation. On les retrouve dans le son et les céréales ;
  • des minéraux (calcium, phosphore...) ;
  • des oligoéléments (zinc, fer, cuivre) ;
  • de la cellulose, présente dans la verdure, le foin et la paille.

L'alimentation du lapereau

Il est indispensable de choisir des granulés spécifiques pour les lapereaux, sachant que le tube digestif des petits évolue d'1 mois à 5 mois. On ne donnera de la verdure qu'à partir du 2e mois. Il en est de même pour les légumes et fruits frais.

Les différents besoins du lapin

Composante en %

Lapin adulte

Femelle allaitante

Lapereau

Protéines brutes

14-15

16-18

15-17

Lipides

3

5

3

Cellulose brute

14-17

13 – 17

11 – 13

Quel nombre de rations pour mon lapin ?

En règle générale, on donne 2 rations quotidiennes au lapin : le matin et le soir, à heures régulières en fonction de votre mode de vie. Bien entendu, l'eau propre est à volonté et changée quotidiennement.

Les clés d'une bonne alimentation pour le lapin

  • Nourrissez votre lapin toujours à la même heure.
  • Vérifiez qu'il y a toujours du foin et de l'eau à volonté.
  • Lavez les fruits et légumes frais et non cuits, avant de lui donner. Optez pour des aliments non traités.
  • Jetez ce qui n'a pas été consommé afin de renouveler les aliments. Quant aux fruits et légumes jonchant le sol, ils doivent rejoindre le compost.
  • Introduisez progressivement toute nouvelle nourriture.
  • Stockez les aliments dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.

Ce qu'il ne faut pas faire concernant l'alimentation du lapin

  • Ne pas donner des légumes ou fruits congelés ou manquant de fraîcheur.
  • Ne pas ramasser de l'herbe, des fleurs ou autres plantes que vous ne connaissez pas au bord des routes. Elles peuvent être souillées par l'urine d'animaux sauvages, ou traités avec différents produits nocifs pour la santé du lapin.
  • Ne pas changer brutalement de régime alimentaire, cela pourrait provoquer de graves troubles digestifs.

Comment changer d'alimentation du lapin ?

Votre alimentation ne convient plus à votre lapin ou la femelle qui attend des petits ? Pour changer d'alimentation, procédez par étapes. La règle d'or est d'y aller en douceur !

Réduisez progressivement la proportion des anciens aliments tout en introduisant les nouveaux petit à petit. Faites-le sur plusieurs jours.

Quelle nourriture pour mon lapin ?

Le régime idéal pour un lapin d'appartement se compose principalement de foin, d'herbe, de légumes, de fruits et de granulés. Ce qui veut dire que son alimentation est naturelle ou industrielle (granulés).

Le foin et l'eau propre sont indissociables de son alimentation.

Le foin

Le foin est distribué à volonté et renouvelé quotidiennement, placé dans un petit râtelier disponible dans sa cage. Il est nécessaire pour ses intestins, sa flore bactérienne et ses dents. Il va passer des heures à mastiquer et user ses dents. Ce qui va également rompre l'ennui par la même occasion.

Jusqu'à l'âge de 1 an, le foin sera à base de luzerne puis composé ensuite d'un mélange d'herbes, de trèfle et de sainfoin.

Pour reconnaître un foin de bonne qualité : il doit être vert, sec, sentir bon et être non poussiéreux. Un foin qui sent le moisi est à proscrire ! Il a été récolté humide et il est impropre à la consommation.

L'eau

L'eau, propre et à température ambiante, est disponible continuellement, elle correspond à 60 % du poids du corps du lapin. Elle aide à la fermentation de la cellulose dans le cæcum par les germes qui y sont présents.

Un lapin nourrit avec des granulés boit beaucoup plus qu'un lapin nourrit autrement. On compte 25 à 35 ml d'eau par jour. Attention à la déshydratation !

Important : une femelle qui attend des petits ou en lactation consomme plus d'eau que d'habitude. Pour qu'il ait de l'eau à volonté dans son espace de vie, installez-lui un biberon muni d'une pipette que vous accrocherez à la paroi de la cage.

Alimentation naturelle : légumes verts et fruits

L'alimentation peut se composer de plusieurs variétés d'aliments comme : des légumes, des fruits, de l'herbe fraîche (pissenlit avec les fleurs et les feuilles, du trèfle), d'aromatiques et de feuilles d'arbres.

Les légumes verts et les fruits sont des compléments à sa ration quotidienne. Ils sont toujours frais et propres et sont excellents pour son alimentation. Pour certains, le lapin peut consommer les feuilles, les tiges et les racines, comme la carotte ou la topinambour.

Attention :

  • On ne donne pas d'herbes fraîches ou autres verdures avant l'âge de 12 semaines car l'estomac n'est pas assez constitué pour supporter ce type de nourriture.
  • Les fanes de carotte, le cerfeuil et le persil stoppent la lactation des femelles.

Les légumes pour le lapin

Avant de lui donner des légumes frais à température ambiante, et non sortis du frigidaire, il faut les laver. Optez pour des légumes non traités.

Légumes appréciés que l'on peut donner au lapin : carotte, céleri, chou, chou-fleur, chou frisé, chou vert, choux de Bruxelles, chicorée, endive, laitue (avec parcimonie, à cause des risques de diarrhée), frisée, scarole, navet, panais, petits pois avec les gousses, menthe, persil, poivron.

Légumes toxiques pour sa santé : épinard (il peut provoquer des troubles digestifs car il est très riche en oxalates), feuilles de tomates, fanes de pommes de terre, courgette, aubergine, concombre, betterave, courge, citrouille, cresson, oseille, rutabaga.

Les fruits

Vous pouvez lui proposer : poires, pommes, bananes, feuilles de fraisiers et de framboisiers, raisin. Le melon est à proscrire.

Les plantes et herbes sauvages

Le lapin adore certaines plantes et herbes sauvages comme : les ronces, la benoîte, le genêt, la pimprenelle, la consoude, la patience, le chénopode, la bruyère, le persil sauvage, la bourse-à-pasteur, le tournesol, le plantain, le mouron des oiseaux.

Cependant, soyez sûr de bien connaître les plantes afin de ne pas provoquer des problèmes graves de santé.

La nourriture sèche : les granulés et mélanges

On distingue les granulés et les mélanges pour lapin. De nombreuses marques sont proposées en animalerie, dans les grandes surfaces, voire chez les vétérinaires. Il est primordial d'opter pour des granulés spécifiques lapins et non pour des rongeurs.

Les sacs se présentent sous différentes tailles en fonction de vos besoins, qui sont différents pour un lapereau, une femelle allaitante et des lapins d'engraissement.

Les granulés

Très nourrissants, les granulés doivent être de bonne qualité et correspondre à la race (lapin de compagnie ou d'élevage). Ils sont souvent fabriqués pour permettre un développement rapide du lapin. Ils se présentent sous forme de petits cylindres composés d'herbe, de céréales ou autres végétaux.

Pour les lapins de compagnie, optez pour des granulés composés de végétaux. Évitez ceux constitués de produits d'origine animale.

Les granulés ont le pouvoir de contenir tous les nutriments nécessaires au bon développement de votre lapin.

Les mélanges pour lapins

Les mélanges pour lapins sont constitués d'une variété de céréales et de légumes. Très attrayants, ils sont de différentes couleurs.

Toutefois, votre lapin peut faire le difficile et ne manger que ce qui lui plaît au détriment des autres contenant des nutriments importants.

Alimentation du lapin : bien lire les étiquettes !

Pour ne pas se tromper, il est important de prendre le temps de bien lire les étiquettes et vérifier la composition du produit :

  • ingrédients ;
  • analyse chimique : protéines, graisses, hydrates de carbone, etc. ;
  • farines animales ;
  • lait en poudre.

Choisissez plutôt un sac de granulés comportant en analyse chimique : 13 à 14 % de protéines, 18 % de fibres minimum, peu de graisse 4 %, et peu de calcium 0,6 %.

Important : si certaines informations vous semblent opaques ou manquantes, il est vivement conseillé de ne pas acheter ce type de granulés.

Les friandises ou gourmandises pour le lapin

Comme il est tentant de faire plaisir à son compagnon à quatre pattes en lui offrant de bonnes friandises ! Attention toutefois, en trop grandes quantités, elles pourraient entraîner de graves problèmes de santé. Votre lapin pourrait rapidement devenir obèse.

Alors, des friandises et gourmandises pour votre lapin ? Oui, mais avec modération ! Évitez tout de même, le plus souvent possible, le chocolat, les biscuits, les céréales sucrées et les pâtes.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique lapin

Tout le guide pratique