Sommaire

La bordetellose est une affection bactérienne fréquente chez les lapins et les cochons d'Inde. Pour ne pas la confondre avec d'autres maladies respiratoires, il est important de savoir identifier les symptômes et en comprendre les causes, pour mieux prévenir et traiter cette pathologie. Voici l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur la bordetellose du lapin.

Lire l'article Ooreka

Qu'est-ce que la bordetellose du lapin ?

D'origine bactérienne, la bordetellose (bordetella bronchiseptica) est une maladie respiratoire qui touche les rongeurs, et plus particulièrement les lapins et les cochons d'Inde. Notons que les rats, souris et hamsters résistent plutôt bien à cette affection.

La bordetellose est une zoonose, elle se transmet donc entre rongeurs mais également à l'homme. Malgré tout, elle ne présente pas un grand danger pour le lapin contrairement au cochon d'Inde qui connaît dans ce contexte de grosses difficultés respiratoires. Pour lui, elle peut être mortelle. Passant souvent inaperçue chez le lapin, elle favorise les affections respiratoires plus qu'elle ne les engendre.

Les germes bordetelles, ou bordetella, de la bordetellose se nichent essentiellement au niveau des sinus et quelquefois dans les poumons, ce qui est beaucoup plus ennuyeux. Ils peuvent être également à l'origine d'otites purulentes et plus rarement d'avortements.

Les symptômes de la bordetellose du lapin

Comme évoqué plus haut, la bordetellose est difficile à déceler chez le lapin et peut donc se confondre avec d'autres affections respiratoires.

Les principaux symptômes de cette maladie sont les suivants :

  • des écoulements nasaux ;
  • le nez qui se bouche ;
  • un ronflement ;
  • de la conjonctivite.

D'autres signes sont également observés dans les cas les plus graves :

  • une pneumonie ;
  • de la fièvre ;
  • une perte d'appétit ;
  • une grande fatigue ;
  • des difficultés respiratoires.

Quelles sont les causes de la bordetellose du lapin ?

Les raisons qui déclenchent une bordetellose sont généralement environnementales :

  • de mauvaises conditions de vie ou de détention, voire une mauvaise aération de l'habitat ;
  • de fortes variations de température ou des courants d'air ;
  • de la poussière de litière ou de foin ;
  • des gaz irritants comme de l'ammoniaque, de la fumée de cigarette, des parfums d'intérieur ;
  • une cohabitation entraînant une contamination par un autre lapin ou un rongeur ;
  • un gros stress généré par un changement d'environnement radical, un transport ou une surpopulation.

Prévenir la bordetellose chez le lapin

Quelques règles à respecter vous permettront de mieux prévenir cette affection.

  • La maladie se transmet par contact mais aussi par l'intermédiaire de l'eau, de la litière ou de l'habitat. Lavez-vous les mains aussitôt après avoir manipulé vos animaux pour éviter de transmettre la bordetellose.
  • Bien entendu, un habitat bien entretenu, aéré et sans courants d'air, évite la survenue de cette maladie. Il est aussi préférable d'installer l'espace de vie du lapin à l'abri des variations de température.
  • Choisir de placer la cage à proximité d'une grande baie vitrée (exposition directe au soleil) ou proche d'un radiateur est à proscrire. Pensez à contrôler le taux d'humidité. La température de la pièce doit être comprise entre 16 et 20°C avec un maximum de 25°C et une hygrométrie de 60 %.
  • On évite également les parfums d'ambiance qui favorisent les problèmes respiratoires et les allergies.
  • Respectez enfin une période de quarantaine avant d'introduire un nouveau compagnon dans la cage de votre lapin.

Traitement de la bordetellose du lapin

La réponse se résume en un réflexe unique : en cas de doute, et afin de ne pas confondre avec une autre pathologie, il est vivement recommandé de consulter son vétérinaire. Lui seul pourra établir un diagnostic détaillé et précis qui découlera sur un traitement spécifique et adapté à cette maladie.

Lire l'article Ooreka