Sommaire

Les signes précurseurs d'un problème oculaire chez le lapin sont variables : des yeux ou contours des yeux rouges, avec ou sans pus, des yeux irrités, enflés ou qui pleurent, un écoulement anormal, des croûtes ou démangeaisons. Ces symptômes ne doivent bien entendu pas être pris à la légère, car ils peuvent cacher un problème allergique ou une maladie plus grave. Comment les détecter, quelles en sont les causes, comment réagir et comment les traiter ? On vous dit tout sur les yeux rouges du lapin.

Lire l'article Ooreka

Pourquoi mon lapin a les yeux rouges ?

Rappelons tout d'abord qu'il peut s'agir de lapins albinos, qui ont génétiquement les yeux rouges (yeux roses). Leur vue n'est pas altérée pour autant et ce phénomène n'est pas lié à des problèmes oculaires ou allergiques. Leurs yeux ne sont pas douloureux, ni malades et ne présentent aucun dysfonctionnement.

Pour les autres lapins, le fait d'avoir les yeux rouges peut révéler une pathologie oculaire, un problème allergique, une griffure, une piqûre d'insecte ou une trop grande luminosité.

Lire l'article Ooreka

Yeux rouges du lapin : maladies oculaires

L'œil est un organe fragile et les maladies oculaires entraînent généralement des yeux rouges, douloureux et irrités chez le lapin. C'est le cas de la conjonctivite, du corysa, de la dacryocystite, de l'entropion et de l'ulcère cornéen.

  • La conjonctivite : très courante chez le lapin, elle est une inflammation des conjonctives qui deviennent rouges et peut être associée, ou pas, à un écoulement clair ou purulent. Tout dépend si la conjonctivite est bactérienne (provoquée par un staphylocoque par exemple) ou virale (comme la myxomatose).
  • Le coryza : une maladie très contagieuse pouvant également provoquer des yeux rouges avec ou sans pus.
  • La dacryocystite : c'est l'obstruction du canal lacrymal provoquée par un écoulement anormal des larmes. Elle peut être purulente ou pas. Le lapin a les yeux irrités et rouges.
  • L'entropion : il est dû à la paupière qui s'enroule autour de l'œil et qui entraîne un œil rouge et irrité. Le lapin se gratte et une intervention chirurgicale est préconisée le plus souvent.
  • L'ulcère cornéen : très ennuyeux et douloureux, il entraîne un œil rouge, fermé avec un écoulement plus ou moins clair.

Que faire ? N'attendez pas et consultez rapidement votre vétérinaire. Il vous prescrira un traitement adapté : crèmes, collyres, antibiotiques et/ou anti-inflammatoires durant plusieurs jours. Bien entendu, l'automédication est à proscrire, vous ne feriez qu'aggraver la situation.

Yeux rouges du lapin : problèmes allergiques

Une litière poussiéreuse, voire inadaptée comme des copeaux de bois, ou de la poussière de foin peuvent entraîner des problèmes allergiques et provoquer une irritation, un gonflement et un rougissement des yeux.

Que faire ? Bien entendu, il est judicieux de détecter d'abord la cause allergique pour mieux traiter ensuite, voire supprimer, le problème. Changez immédiatement la litière ou optez pour une marque de foin de meilleure qualité moins poussiéreuse.

Lire l'article Ooreka

Yeux rouges du lapin : autres raisons possibles

D'autres causes peuvent expliquer les yeux rouges chez le lapin.

  • Une griffure à l'œil n'est par exemple liée à aucune maladie, mais elle peut entraîner des rougeurs, un gonflement et des irritations.
  • Une piqûre d'insecte, telle que celle d'un moustique, peut aussi découler sur un œil rouge et une grosse irritation.
  • Un lapin exposé à une forte luminosité (éclairage trop vif ou lumière directe du soleil) peut également avoir des yeux rouges. Bien entendu, on changera de place sa cage si elle est mal placée.
Lire l'article Ooreka

Que faire ? Pour soulager votre petit animal, mais également de façon plus régulière, nettoyez ses yeux avec du sérum physiologique. À l'aide d'une compresse (pas de coton), retirez toutes les impuretés visibles sans trop appuyer sur l'œil. Veillez à ne pas utiliser la même compresse pour les deux yeux.

Lire l'article Ooreka