Sommaire

Depuis plusieurs jours, vous constatez que votre lapin est amorphe ou qu'il semble s'ennuyer. Il ne vous regarde même plus et il est prostré dans sa cage. Quelles en sont les causes et comment y remédier ? L'essentiel de ce qu'il faut savoir sur le lapin triste.

Pourquoi mon lapin est triste ?

Qu'est-ce qui rend mon lapin triste ?

Comme pour le chien ou le chat, le lapin s'apprivoise facilement et vit généralement très bien au sein de la famille. Vous partagez toute sa vie, tandis que lui est présent dans une petite partie de la vôtre. Vous êtes donc son principal centre d'intérêtet il a ainsi besoin de contacts, soins et signes d'affection les plus fréquents possibles pour être un lapin heureux.

Globalement, le lapin triste ne communique plus avec sa famille adoptive. Il est isolé dans sa cage et s'ennuie à mourir. Si vous ne le regardez pas quand vous passez devant et que vous ne vous occupez pas de lui, il se sentira relégué au même titre que le bibelot trônant sur l'étagère du salon.

Si en revanche vous êtes attentive et lui apportez toute l'affection nécessaire à son bonheur, sa tristesse peut alors cacher une pathologie cachée. Dans ce cas, il est préférable de consulter votre vétérinaire.

Lire l'article Ooreka

Mon lapin éprouve-t-il des sentiments ?

Le lapin de compagnie n'a rien à voir avec nos pauvres lapins vivant en clapiers qui très vite prendront le chemin de la chaîne alimentaire. Son caractère à lui est singulier. Il peut être content de vous voir, de mauvaise humeur, jaloux du chien que vous caressez, voire boudeur si vous ne jouez pas avec lui, surtout s'il est un brin capricieux ou trop chouchouté.

On peut donc dire en effet que le lapin éprouve des sentiments ainsi qu'un très vif intérêt pour la famille qui l'entoure. Il saura lui faire comprendre par différentes postures ou langages avec ses oreilles ou sa queue.

Les différents symptômes du lapin triste

En cas de doute, et si vous êtes inquiet, voici quelques pistes et signes précurseurs du lapin triste :

  • il reste couché et prostré dans sa cage ;
  • il ne joue plus ;
  • il ne s'intéresse plus à vous quand vous passez devant son espace de vie ;
  • il a le regard vide ;
  • il boude sa nourriture ou ne mange plus.

Bref, votre lapin déprime !

Lire l'article Ooreka

Que faire face à un lapin triste ?

Votre lapin est triste et vous voulez le revoir vivre heureux et en pleine santé. Il est essentiel de se poser les bonnes questions :

  • Son espace de vie est-il assez grand pour lui permettre de se dépenser ? Un petit enclos dans votre jardin est peut-être une bonne solution pour qu'il reprenne goût à la vie. Si cela n'est pas possible, laissez-le parfois en liberté dans votre maison, tout en le surveillant. Il jouera à l'aventurier et il va adorer !
  • Sa cage est-elle bien aménagée avec des jouets ou des cachettes, comme un tunnel ou une petite maisonnette ? Cela lui permettrait de combler son ennui en attendant votre retour.
  • Avez-vous assez de temps à lui consacrer surtout quand vous rentrez tard le soir après une longue journée de travail ? Pensez à lui octroyer quotidiennement au moins 30 minutes rien que pour lui. Parlez-lui, caressez-le et jouez avec lui autant que possible.
  • Et pourquoi ne pas lui offrir un compagnon de jeux, comme un autre lapin ou un cochon d'Inde ?

Autant d'astuces pour rendre votre lapin heureux de vivre. Il ne vous reste plus qu'à passer à l'action !