Sommaire

Un lapin infesté par les puces va contaminer tous ses congénères ainsi que leur environnement. Respecter les règles d'hygiène élémentaires permet de réduire considérablement la venue des puces. Quelles sont les différentes sortes de puces de lapin, où se nichent-elles et comment les traiter pour en venir à bout ? On répond à toutes ces questions dans cet article ! 

Puce du lapin : caractéristiques

Les différents types de puces

Comme le chien ou le chat, le lapin est susceptible d'attraper des puces. Ce sont des petits parasites nichés dans la fourrure de votre animal.

On distingue différentes sortes de puces, à savoir : les puces des chiens et des chats, et celles spécifiques au lapin.

  • Ctenocephalides canis, les puces des chiens ;
  • Ctenocephalides felis, les puces des chats ;
  • Spilopsyllus cuniculi, l'espèce spécifique de puces du lapin qui peuvent transmettre la myxomatose. Ce type de puces adore la chaleur du nid des petits lapins, ce qui l'encourage à proliférer rapidement. 

Cette dernière espèce infestant les lapins est beaucoup plus présente dans les élevages ne disposant pas de règles d'hygiène très rigoureuses.

De ce fait, les œufs se propagent au sein du nid très douillet et chaud de la femelle abritant ses lapereaux.

Symptômes rencontrés chez les lapins

Les puces des chiens et des chats aiment aussi naviguer dans les poils du lapin. Elles se nichent dans la fourrure du lagomorphe et plus particulièrement autour des oreilles et sur le ventre, là où la fourrure est la moins épaisse.

On peut apercevoir leurs déjections noires (grains foncés minuscules dans les poils) avant les puces elles-mêmes : cela doit donc vous alerter.

Comme pour le chien ou le chat, le lapin a de fortes démangeaisons sur tout le corps voire même des irritations cutanées, si celui-ci n'est pas déparasité à temps.

Traitement des puces du lapin

Le traitement choisi

Les anti-puces efficaces et sans danger pour votre petit animal sont : l'Advocate® et le Stronghold® chaton. Contactez votre vétérinaire pour connaître la posologie adaptée à votre lapin par rapport à son poids.

On applique l'antipuce sur la peau du cou, application à renouveler une fois par mois.

Bien entendu, lors de l'achat de votre lapin dans une animalerie, chez un éleveur ou dans une exposition, pensez à effectuer un déparasitage dès sa venue à la maison.

Puces

Article

Lire l'article Ooreka

Recommandations avant administration du traitement

On traite l'environnement avec un insecticide et tous les lapins en même temps, car les puces aiment se promener d'hôte en hôte. Cependant, quand vous traitez vos lapins avec un produit anti-puces, pensez à les séparer durant 12 heures environ, afin que le produit ne soit pas ingéré lors du toilettage mutuel. Cela peut engendrer des problèmes intestinaux.

De plus, on n'utilise pas le même traitement que pour les chiens ou les chats, car ceux-ci sont nocifs voire mortels. Ils peuvent provoquer des troubles neurologiques graves entraînant des convulsions puis la mort du lapin. 

En cas d'application accidentelle, douchez abondamment votre petit animal puis contactez rapidement votre vétérinaire.

Lire l'article Ooreka

Prix de l'anti-puce pour lapin

Les prix sont donnés à titre indicatif. Comptez environ entre 12 € à 25 € selon le poids de votre lapin et le nombre de pipettes incluses dans l'emballage.